Accueil > Ports & Escales >

Crozon - Le Fret

Le calme du Fret

Il fut un temps où les vapeurs brestois débarquaient les voyageurs au port du Fret, un temps où l’on y pratiquait la pêche à la sardine, puis à la coquille, un temps où l’on y construisait des bateaux dans des chantiers renommés.

Atterrir


Afficher Sans titre sur une carte plus grande

Services


Afficher Le Fret - Services sur une carte plus grande

A voir, A faire


Afficher Le Fret - A voir, à faire sur une carte plus grande

Richesses patrimoniales

Ancien chantier naval

Le chantier naval Stipon, situé à l’extrémité du sillon du Fret, construisait des navires de différents types. Georges Stipon fait l’acquisition de cette baraque en 1920. Aujourd’hui restaurée par le Conservatoire du littoral, elle provient d’un camp de prisonniers installé sur l’île Longue. Vers 1930, on compte jusqu’à quinze langoustiers et thoniers en construction sur les grèves entre Le Fret et Roscanvel.

Débarcadère de mer haute

Les activités du petit port du Fret sont florissantes, dès le début du XVIIIe siècle : pêche à la sardine, dragage d’huîtres, chantier naval, transport des marchandises et passages vers Brest. En 1844, la construction d’un terre-plein et d’une cale à l’extrémité nord-est du port marque le début des installations portuaires. Le môle est rehaussé en 1862. Ainsi les vapeurs ralliant Brest peuvent-ils y accoster à marée haute, d’où son appellation, et ce, jusqu’à la reconstruction du débarcadère de la Roche Noire. Néanmoins le tirant d’eau des navires allant croissant, une nouvelle cale s’avère rapidement indispensable. Elle verra le jour en 1932.

Océanopolis, vitrine de la recherche océanographique

A quelques encablures du Fret, Océanopolis, le parc de découverte des océans, est le lieu emblématique de la sensibilisation à l’environnement marin, des pôles aux tropiques sans oublier les côtes bretonnes. La biodiversité marine sera à l’honneur en 2010 à l’occasion de son 20e anniversaire.

D’avril à septembre, en partance du Fret, des vedettes rallient Océanopolis à Brest.
Billet à tarif préférentiel comprenant le trajet aller-retour et la visite libre sans file d’attente !

Richesses naturelles

« La balade de Saint-Fiacre » (6,5km, 2h15)

La balade offre un regard sur le fond de la rade de Brest, à partir de l’ancien port coquiller du Fret.
En chemin : port du Fret, rade de Brest, chapelle Saint Fiacre, étang du Fret

L’étang du Fret

Sa gestion s’inspire des réserves à poissons du bassin d’Arcachon. Le but étant de permettre à la rade de Brest de disposer d’un supplément de production halieutique en respectant le processus naturel : mulets, bars, daurades, plies, anguilles viennent y frayer. La présence de nombreux oiseaux confirme la justesse de sa gestion écologique. Sternes, hérons, aigrettes, foulques, grèbes, cormorans… y trouvent leur subsistance ou font une halte lors de leur migration.

Liens utiles

Bureau du port de Morgat et du Fret

  • Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 9h à 12h
  • 0298270197

Office de tourisme de Crozon

Mairie de Crozon

  • Le Fret
  • La grève (Le Fret)
  • La grève (Le Fret)
  • La cale (Le Fret)
  • Port Crozon Morgat

Page MAJ lundi 20 février 2017

Carte des webcams

Carte des webcams en Finistère

Contact

Finistère 360°

4 rue du 19 mars 1962
29000 Quimper